Evangile de Marc, chapitre 13

Notre Seigneur doit revenir. Quand ? Nul ne le sait hormis le Père…

 

C’est une espérance que nous avons tous dans notre cœur. Je me souviens dans les premiers temps de ma conversion cette attente était ardente, je priais qu’il revienne au plus vite, qu’il soit là dès l’aube qui se lève. Des fois je priais qu’il accomplisse tel ou tel miracle avant son retour (la conversion d’une amie par exemple) mais qu’ensuite il se « dépêche » afin que son royaume vienne et qu’enfin nous soyons dans sa gloire pour l’éternité. J’étais impatiente!

 

En lisant ce passage ce matin, je me rends compte que mon excitation, mon impatience se sont amoindries… Ma vigilance décroît au fil des jours, des mois, des années. Les préoccupations du quotidien prennent le dessus.

 

Vers où se tournent nos pensées dès l’aube ? Sa promesse reste la même, il va revenir!

 

Nous n’avons pas la même échelle temporelle que Lui. Alors, même si ça nous semble long, loin, nous devons rester vigilants, garder nos esprits tournés vers Lui et prier pour son Retour de jour comme de nuit.

 

Anna

 

Publicités