Evangile de Luc, chapitre 1

Luc 1, versets 5 à 25:
Zacharie et sa femme sont des personnes « justes » devant Dieu. Leur vie est caractérisée par la foi et l’obéissance.
Zacharie est un sacrificateur accomplissant les rites de la loi, et là il reçoit une promesse faite au peuple qui attend l’apparition du messie sur la terre.
Et pourtant lorsqu’un ange vient lui annoncer que sa femme stérile va enfanter, il demande un signe. Ceci montre qu’il est un  » croyant incrédule », il en supportera la peine puisque le signe accordé est la perte de la parole (le comble pour quelqu’un qui enseigne )

J’ai souvent cette impression de vivre comme une  » croyante incrédule « , je manque de confiance alors que je sais pertinemment que la solution est en Dieu seul !
J’attends un signe alors que TOUT est devant moi !

Aujourd’hui je demande à Dieu de m’accorder + de sagesse, et d’avoir la force de me confesser + souvent à lui et lui confier ENTIÈREMENT mon chemin

Mélanie

 

Dans la même pensée que Mélanie : quand l’ange s’adresse à Zacharie, il lui dit que sa prière a été exaucée : Elisabeth va avoir un fils !

Le texte précise que tous les deux étaient avancés en âge. Je pense que, depuis longtemps, Zacharie et Elisabeth avaient cessé de prier pour avoir un enfant. Ils devaient se dire qu’à leur âge, c’était fichu ! Zacharie n’arrive pas à croire que la prière qu’il a si souvent et si longtemps adressé à Dieu soit maintenant exaucée ! En tant que parents, ils auraient préféré avoir un fils dans la fleur de l’âge, pas vers la fin de leurs vies.

Dieu leur apprend ici plusieurs choses :

  1. Dieu n’oublie pas les prières ferventes que nous lui adressons, expression d’un fardeau ou d’une souffrance
  2. Ce n’est pas à nous pourtant de décider quand ces prières seront exaucées
  3. Zacharie et Elisabeth voulaient sans doute un enfant pour eux (comme Anne, mère de Samuel). Dieu le voulait pour lui !
  4. Dieu nous exauce, mais l’exaucement de nos prières se fait en fonction de Son dessein d’abord !
  5. C’est de Lui, par Lui et pour Lui que doivent être toutes choses !

Que je m’en souvienne lorsque je prie et que j’exprime à Dieu un fardeau, un besoin, une souffrance ! Ce n’est que quand Dieu agira que la chose se fera !

Gilles

Publicités